Jack Wolfskin Noir Culture Sac Mini Laverie Noir Wolfskin Orange 91038b

Quinté+ du mercredi 14 novembre 2018 : Alberobello a de quoi plaire !

Direction l’hippodrome d’Angers, ce mercredi 14 novembre, pour assister au traditionnel événement du jour : le Handicap d’Angers – Loire Métropole. Seize éléments de 4 ans et plus vont en découdre sur le mile. Alberobello représente un tandem en grande forme et semble bien situé dans le bas du tableau. A la faveur d’une course limpide, il peut tous les battre.

Fils de Fuissé, Alberobello (15- S. Pasquier) défend, en effet, les intérêts d’un tandem ultra-performant à l’heure actuelle, le duo Stéphane Pasquier / Mauricio Delcher-Sanchez. S’il vient d’effectuer une réapparition plutôt discrète à Deauville, ce hongre de 5 ans va logiquement accuser de gros progrès sur cette sortie. Jugé sur sa véritable valeur, il est bien situé dans le bas du tableau. Capable de finir fort si la course « barde », on compte sur lui !

Highlander Mousse Camping Rouleau Tapis Olive Militaire Armée De Couchage Lit,

La musique de Gaetano Donizetti (14- G. Benoist) a de quoi laisser perplexe. Mais cet adepte du terrain profond va retrouver là une piste à sa convenance. A l’instar de notre préféré, son entourage n’est pas le premier venu… Sa cote sera certainement amusante. On tente le coup. Sinbad (3- E. Hardouin) se montre, quant à lui, irréprochable à ce niveau depuis plusieurs semaines. Il a hérité d’une position enviable dans les boîtes et ne devrait pas s’arrêter en si bon chemin. Plaisante en dernier lieu, Wyck Hall (8- T. Bachelot) s’élancera avec la confiance de son entraîneur, Stéphane Wattel : « Elle a fait un truc dernièrement, finissant très fort son parcours. Sur le tracé assez singulier d’Angers, on ne pourra refaire autant de champ dans la phase finale. Elle apprécie les pistes assouplies. J’aurais enfin préféré tirer un plus petit numéro de corde que le 10… Maintenant, elle a sa chance.»

En grande forme, Copper Baked (12- M. Guyon) court à la recherche d’une victoire. Une chose est sûre, ses premiers pas dans la catégorie des gros handicaps ne sont pas passés inaperçus. Ludovic Rovisse, son mentor, nous a confié : « Elle nous a fait plaisir pour sa première sortie pour mon entraînement. Cet engagement est une suite logique. Elle donne toujours satisfaction le matin depuis sa course restant en très bel état et conservant un très beau poil. J’espère une confirmation. »

CAMPINGAZ Glaciere Souple Minimaxi Pink Daisy - 19 L,

Larno (9- T. Piccone), dont le dernier classement est à oublier, le top-weight Hout Bay (1- M. Barzalona), malgré sa lourde charge de 60.5 kilos, et Cry Baby (11- J. Cabre), très connue à ce niveau, compléteront notre sélection.

Source : paris-turf.com

Combinaison de Ski COQUET Enfant, Taille 14 ans --- (PSE_258),

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2018/11/12/quinte-du-mercredi-14-novembre-2018-alberobello-a-de-quoi-plaire/

Jack Wolfskin Noir Culture Sac Mini Laverie Noir Wolfskin Orange 91038b
Quinté+ du lundi 12 novembre 2018 : Balfour, l’heure de vérité !
  • 10 novembre 2018

L’hippodrome de Vincennes accueille le premier événement de la semaine, ce lundi 12 novembre, à l’occasion du Prix d’Argentan. Quinze trotteurs de 6 à 8 ans vont en découdre sur le parcours classique. S’il vient d’aligner cinq succès d’affilée, tout en y ajoutant la manière à plusieurs reprises, le scandinave Balfour avait échoué lors de son unique apparition sur la grande piste parisienne, en fin d’année dernière. Il ne peut pas être mieux et découvre là un engagement intéressant… C’est l’heure de vérité !

Un quinté de bon niveau, un tracé sélectif, un peloton fourni mais pas trop ; quelques certitudes mais aussi pas mal de doutes, ce qui permet d’espérer des rapports intéressants à défaut d’être flamboyants si plusieurs outsiders sont à la fête… (nous attendons avec impatience la réforme du quinté+, prévue le 10 janvier). Autant écrire que ce Prix d’Argentan est particulièrement intéressant à étudier… Venons-en aux faits !

Beal Zest Multicoloured , Dégaines Beal , montagne , Matériel d´escalade,

Avec cinq succès à son actif lors de ses cinq dernières sorties publiques, dont le dernier obtenu dans un temps canon sur les 2.850 mètres de la petite piste de Vincennes (1’12’’0), le scandinave Balfour (7- G. Gelormini) a tout pour s’élancer avec le statut de favori ce lundi. Sauf que le fils du « frenchy » Scipion du Goutier doit encore prouver son aptitude à la grande piste parisienne, lui qui avait dû se contenter d’une modeste septième place, le 10 décembre 2017, lors de son unique essai. Il n’est peut-être plus dans le même état de forme à l’heure actuelle. Dès lors, nous lui accorderons notre confiance.

En classe pure, Abydos du Vivier (9- J.-M. Bazire) va trouver à qui parler face à quelques cadets aux dents longues. Mais l’élève de Jean-Michel Bazire vient de s’imposer à la mode sur le tracé qui nous intéresse et, lorsqu’il évolue à un tel degré de forme, reste capable de véritables numéros. Sa place est sur le podium. Doté d’une pointe de vitesse finale très acérée, Coach Franbleu (3- Y. Lebourgeois) a besoin des autres pour donner sa pleine mesure. Son driver « marche sur l’eau » cette année. Il saura lui trouver les « bons dos ». Remarquablement situé au plafond des gains, Captain Sparrow (15- F. Ouvrie) a probablement été préparé avec le plus grand soin pour ce rendez-vous. Luc Roelens, son mentor, ne cache pas sa confiance : « Il faut oublier sa dernière course. Non seulement il manquait d’un peu de souplesse mais il a dû se dépenser pour prendre la tête. Fort heureusement, son partenaire a jugé bon de ne pas lui demander l’impossible. Il a bien travaillé et revient au mieux après avoir mis du temps pour récupérer de sa sortie à Waregem dans le Grand Prix. Si Balfour est dur à battre, je vois bien mon cheval ensuite. »

Cycles Aquilette à Saint Etienne - Ancienne Plaque de Vélo en aluminium,

Lors de ses douze dernières apparitions, Baxter du Klau (12- E. Raffin) a obtenu son meilleur classement au mois de juin dernier, à Reims, où il se classait à la sixième place d’une épreuve du GNT… Pour un cheval d’une telle valeur, son entourage a de quoi être déçu. Maintenant, son habile entraîneur, Jean-Michel Baudouin, a vu du mieux le matin et nous conseille de le retenir, au moins pour une place : « Il a été malade l’hiver dernier et n’a pas fait son meeting. Après une sortie honorable à Craon, j’ai essayé de préparer Strasbourg. Il n’a pas été heureux dans le tournant final sans quoi il aurait pu terminer plus près. Il est sur la montante. C’est de bon augure pour ce bel engagement. Il est compétitif pour terminer dans le quinté, plutôt en fin de combinaison. » Auteur d’une somptueuse année 2018, Copernic de Play (5- F. Blandin) a marqué le pas dernièrement. On lui accorde une dernière chance. Aldo d’Argentré (10- A. Lamy), qui reste meilleur à main droite, et Astral Viretaute (14- B. Piton), doté de beaucoup de fond, compléteront notre sélection.

Source : paris-turf.com

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2018/11/10/quinte-du-lundi-12-novembre-2018-balfour-lheure-de-verite/

Quinté+ du samedi 10 novembre 2018 : Just A formality, une évidence ?

Les galopeurs prendront la direction du Sud-Ouest de la France, ce samedi 10 novembre, où huit courses plates nous attendent sur l’hippodrome de Toulouse. C’est le Prix de la Ville de Toulouse qui servira de support au Quinté+. Seize concurrents d’âge seront au départ d’un handicap disputé sur la distance classique. S’il ne trouve pas le temps long, Just A Formality est un lauréat en puissance.

En effet, Just A Formality (8- M. Barzalona) manque de références sur la distance de 2.400 mètres, hormis un succès obtenu, en décembre 2017, sur la piste de Salon-de-Provence. Mais jugé sur ce qu’il vient de réaliser dans un événement à Marseille-Borély (3ème), le fils de Spirit One semble en mesure de réussir un coup d’éclat. Christophe Escuder, son mentor, nous a confié : « Il vient de très bien se comporter à Borély. Avec un meilleur numéro dans les stalles, il aurait pu obtenir la deuxième place. Le cheval est top. Il adore les pistes pénibles. Ma seule interrogation reste les 2400 mètres. Toutefois, j’en attends une très bonne sortie. »

50 kg LCD Digital bagages échelle Piles incluses 110 lb (environ 49.90 kg) bagages échelle EW00324,

En cas de défaillance, Dark Desire (10- I. Mendizabal), qui vaut nettement mieux que ne l’indique sa musique actuelle, est capable de le suppléer, tout comme Alacovia (9- V. Seguy), dont la récente réapparition à Saint-Cloud est loin d’être inintéressante… Entraîneur de cette dernière, François Monfort se montre optimiste : « Elle a effectué une bonne rentrée. Sur sa lancée, nous espérons une confirmation. Elle est en belle condition, se monte près de la tête et serait avantagée par une piste bien souple. Avec la lice à zéro, un petit numéro dans les stalles serait évidemment le bienvenu. »

Le top-weight Top By Cocooning (1- G. Benoist) ne cesse de repousser ses limites ces dernières semaines. Malgré sa lourde charge de 60 kilos, il ne compte sûrement pas s’arrêter en si bon chemin. Momour (7- C. Soumillon) arrive à ce niveau de la compétition avec un moral gonflé à bloc. Et comme il représente le fameux tandem Christophe Soumillon/Fabrice Vermeulen, la méfiance est de rigueur. Youmakemecrazy (5- F.-X. Bertras) a hérité d’une position enviable dans les stalles. Il peut en profiter pour se rappeler à notre bon souvenir. Win Boy (6- O. Peslier), qui pourra compter sur le talent et l’expérience de son jockey, Olivier Peslier, ainsi que Badia (13- M. Forest), en forme sûre, ne sont pas hors d’affaire pour les places.

Source : paris-turf.com

Adidas Léger Hommes Haut Couche Thermique à Manches Longues Taille Large,

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2018/11/08/quinte-du-samedi-10-novembre-2018-just-a-formality-une-evidence/

Quinté+ du vendredi 9 novembre 2018 : Chacha de Gontier comme le 21 septembre
4pcs Assorted Sand Clay Mold Jouer Sand City wall Seaside Outdoor Toys,

Le 21 septembre dernier, Chacha de Gontier se présentait pour la première fois sur les 2.850 mètres de la petite piste de Vincennes. Elle gagnait pour l’occasion. Elle va retrouver ce tracé dans l’événement de ce vendredi 9 novembre, le Prix Gemma, qui réunit seize juments de 6 ans. Elle peut remettre le couvert.

Faisant preuve d’une constance de bon aloi en province, Chacha de Gontier (7 – Antoine Wiels) n’a pas raté ses premiers pas à Vincennes, en s’imposant sur le tracé proposé, dans l’événement du 21 septembre, le Prix Cléomède.

C’est justement sur ce parcours que l’on retrouve la pensionnaire de Jean-Paul Marmion, dans le Prix Gemma, qui sert de support aux paris à la carte ce vendredi 9 novembre. Va-t-on assister au même résultat ? On peut le penser car l’opposition est largement à sa portée. Il est donc logique qu’elle parte avec la confiance de son mentor, même si cette fois ce n’est pas Jean-Michel Bazire qui sera au sulky : « Elle avait gagné d’emblée sur ce plateau de Gravelle, l’avant-dernier coup. Elle a remis ça plus récemment, aux Sables-d’Olonne, en force. Cette course était le 17 octobre. Elle a donc eu le temps de récupérer. Je souhaite cependant la voir un peu moins offensive, ce vendredi soir. Elle est au mieux et en plein dans sa catégorie, ici. Elle devrait prendre une part active à l’arrivée, sans incident… »

WINTER-GRIP Apres Ski Enfant Mixte - Argent - 28,

Irréprochable sans ses fers, Clara Maza (11 – Sébastien Ernault) reste toutefois une adversaire de taille. Elle a plus d’expérience que la fille d’Olitro sur le plateau de Gravelle. Elle aussi s’est distinguée sur les 2.850 mètres de la petite piste de Vincennes en y terminant deuxième de l’événement du 7 septembre dernier, le Prix Adelina.

Tous les feux semblent au vert pour assister à une belle performance de sa part. C’est ce que pense son entraîneur, Sébastien Ernault : « Elle fait une grande saison 2018 et elle a encore très bien tenu sa partie à Graignes récemment, en se classant quatrième, surtout ferrée. Je vais la présenter pieds nus, cette fois. Ce tracé lui convient, d’autre part, elle l’a démontré début septembre au même niveau. Elle ne peut pas être mieux engagée, ici. Elle devrait prendre une part active à l’arrivée… »

Blanc, 2 Broches Schuko à 13A UK 3 Secteur Fusionné Convertisseur de Prises,

Ensuite, on peut faire confiance à Chachoo Bond (14), qui sera confiée à Jean-Michel Bazire. La jument est en forme et a été préparée avec soin pour ce bel engagement. A son affaire sur le tracé du jour, Chimène d’Osny (10 – Franck Nivard) a son mot à dire pour les places, tout comme Chanelle du Perche (6 – David Thomain), qui a mieux couru que ne l’indique son récent classement, Calie de Prébisy (8 – Matthieu Verva), efficace sans ses chaussures aux antérieurs et la régulière Cannelle des Prés (9 – Maxime Bézier), qui sera pieds nus cette fois. Compagne de boxes de Chimène d’Osny, Croma du Guibel (2 – Anthony Barrier), n’est pas une impossibilité pour les accessits.

Source : paris-turf.com

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2018/11/07/quinte-du-vendredi-9-novembre-2018-chacha-de-gontier-comme-le-21-septembre/

Jack Wolfskin Noir Culture Sac Mini Laverie Noir Wolfskin Orange 91038b

Quinté+ du mercredi 7 novembre 2018 : Cleangame, un point c’est tout !
  • 5 novembre 2018

La caravane du Grand National du Trot fait escale sur l’hippodrome de Nantes, ce mercredi 7 novembre. Seize concurrents d’âge, bien connus des parieurs, seront à la lutte sur le long tracé des 3.000 mètres à l’occasion de cette 12ème étape. Leader incontestable de ce tournoi, le crack Cleangame devrait encore assurer le spectacle.

Interrupteur Cliquez Interrupteur On/Off Pour UltraFire 502B 502D Trustfire 502B lampes de poche,

Il ne faut pas se tromper ! Cleangame (16- J.-M. Bazire) fait partie de ces chevaux rares, ceux à ranger dans la catégorie des « cracks »… Si le protégé de Jean-Michel Bazire « survole » fort logiquement l’édition 2018 du GNT, en affolant régulièrement les aiguilles du chronomètre, il fera une nouvelle fois figure d’épouvantail ce mercredi et, sans incident, ne devrait pas connaitre la défaite. Son mentor nous a confié : « Depuis sa victoire de Pornichet, début septembre, il est allé un mois à la mer, puis il a repris l’entraînement normalement. Il est parfait à l’heure actuelle. Sans incident, il devrait poursuivre sur sa lancée. Bien sûr, le cheval de Tony Le Beller, Ceylan Dairpet, est en grande forme et reste un adversaire redoutable. Mais j’ai entière confiance en mon protégé. »

Ne soyons pas plus royaliste que le roi… Véritable « rouleau-compresseur, Ceylan Dairpet (12- T. Le Beller) a profité de l’absence du fils d’Ouragan de Celland pour enlever les deux dernières étapes du tournois. Doté d’un fond inépuisable, il va apprécier la distance proposée. Visiblement assagi ces derniers temps, on peut compter sur lui. Blues des Landiers (14- D. Chéradame) réalise une année de toute beauté et semble avoir conservé un excellent degré de forme. Avantagée de 25 mètres et associée au redoutable Eric Raffin, Class de Loriol (6- E. Raffin) comptera évidemment de chauds partisans, à l’instar de Colonel (3- O. Raffin), second atout de Jean-Michel Bazire.

La tenace Bora Bora Jiel (2- D. Thomain) a désormais trois parcours dans les jambes et ne va pas tarder à refaire surface. La méfiance est de rigueur. Pensionnaire de Christian Bigeon, Aufor de Mire (10- Ch. J. Bigeon) reste délicat à utiliser malgré le poids des ans. Mais dans un jour faste, il est capable d’un coup d’éclat. Son mentor n’est pas négatif : « Aufor de Mire est en bonne forme. Dernièrement, dans une course rondement menée, il aurait pris une place sans une faute à la sortie du tournant final. Il a très bien travaillé et me paraît mieux que l’hiver dernier. Il est capable d’accrocher la cinquième place. » Enfin, l’excellent finisseur Clarck Sotho (11- M. Abrivard), plaisant en dernier lieu, mérite aussi d’être cité.

Source : paris-turf.com

Burton Hommes Freestyle Snowboard Coutume 2019 ~156 cm + Outil + Sac de Surf,

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2018/11/05/quinte-du-mercredi-7-novembre-2018-cleangame-un-point-cest-tout/

État : Neuf Marke: Jack Wolfskin
Merkmal1: Tasche, Reisebeutel, Kulturtasche, Reißverschlussfach, Farbe: Schwarz
Merkmal2: Tasche, Reisebeutel, Kulturtasche, Reißverschlussfach, Material: Polyester
Merkmal3: Kunststoffhaken, Steckschnalle, Schnalle, Waschbeutel, Herstellernummer: 86150 600
EAN: 4026334493307
Quinté+ du mardi 6 novembre 2018 : On rachète Finata
  • 4 novembre 2018

URBAN FACTORY Sac a dos pour ordinateur portable - Solar Backpack - 15.6",

Ce mardi 6 novembre à Saint-Cloud, c’est le sommet des juments de cette catégorie, qui servira de support aux paris à la carte, le Prix de l’Elevage, qui réunit dix-sept femelles de 3 à 8 ans sur 2.500 mètres. Pas des plus heureuses dans un récent événement, Finata peut s’y révéler à cette occasion.

Après s’être distinguée dans des courses à conditions, Finata (11 – Mickaël Barzalona) s’est présentée au départ de son premier gros handicap en dernier lieu. Son classement (7e) ne correspondait pas à sa qualité puisqu’elle a connu des malheurs dans la ligne droite. Cependant, sa fin de fin de course était assez plaisante.

Elle court rapprochée pour l’occasion, mais elle n’a pas connu une course dure. Elle peut manquer d’expérience pour une telle épreuve, mais elle ne rencontre que des femelles cette fois. Dépendant d’une écurie qui marche sur l’eau cette année, le team « Godolphin », elle aura des ambitions justifiées. Son entraîneur, Henri-Alex Pantall nous conseille de la racheter : « Elle a une très mauvaise course, tout récemment, n’ayant jamais eu trop la possibilité de s’exprimer. Elle peut dès lors remettre ça, ce mardi, à neuf jours d’intervalle. Elle n’a pas eu une sortie dure, en effet. Le fait qu’elle affronte ses aînées ne sera pas réellement, gênant, à mon avis. Surveillez-la ! Les terrains assouplis ne la gênent pas… »

Jason Kenny - individuels Sprint - Rio OLYMPIQUES 2016 Art Poster A2 taille,

Goderville (4 – Théo Bachelot) va-t-elle une nouvelle fois se contenter d’un premier accessit. Rien n’est moins sûr. Elle cherche sa course à ce niveau de la compétition. Ses deux récentes deuxièmes places montrent qu’elle ne devrait plus tarder à trouver son jour dans les Quintés+.

Il lui manque la petite étincelle qui fait les gagnants, mais elle aborde cette épreuve en grande forme et peut en profiter pour enfin franchir le poteau en pole position. Stéphane Wattel compte sur du terrain bien souple pour voir sa pensionnaire arriver à ses fins : « Sa récente prestation est… plaisante, puisqu’elle terminait deuxième d’un quinté. Elle a fini très correctement, n’étant devancée que par Galdan, son compagnon d’écurie. Je ne pouvais rien lui reprocher, évidemment. Saint-Cloud lui convient bien et le terrain plus assoupli sera un atout. Elle me paraît au point le matin, même si on est en… fin de saison. »

HOUSSE LIVRE LA LÉGENDE DE MARCO SIMONCELLI SUPERSIC ROBERTO PAGNANINI MOTO GP,

Faisant preuve d’une constance de bon aloi, Gaillefontaine (9 – Tony Piccone) a des lignes qui plaident en sa faveur. Elle n’a certainement pas beaucoup de marge au poids, mais nul doute qu’elle a la pointure. Venant de devancer la précédente, Charmey (7 – Pierre-Charles Boudot) a également une belle carte à jouer. Elle vient d’être pénalisée suite à sa récente victoire dans un petit handicap, mais elle doit avoir les moyens de monter de catégorie avec succès. A 8 ans, Impatiente (3 – Christophe Soumillon) a encore de beaux restes. Elle vient de s’assurer le premier accessit d’une épreuve de ce genre. Elle sera encore plus à son affaire sur cette distance plus courte. Sa place est à l’arrivée. Running Waters (5 – Maxime Guyon) adepte des piste assouplies et Phèdre (8 – Maxim Pecheur) qu’il ne faut pas jugée sur sa dernière sortie, et Atlamour (17 – Vincent Cheminaud, qui monte de catégorie, ne partent pas battues d’avance.

Source : paris-turf.com

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2018/11/04/quinte-du-mardi-6-novembre-2018-on-rachete-finata/

Quinté+ du dimanche 4 novembre 2018 : Melchief arrive au top !

Un grand dimanche d’obstacle nous attend sur l’hippodrome d’Auteuil, avec pas moins de trois groupes I à l’affiche… Mais attardons-nous ici sur le traditionnel événement : le Prix Count Schomberg. Labélisé Listed-Race, ce handicap disputé sur les haies rassemblera seize éléments de 5 ans et plus au poteau des 3.600 mètres. Pensionnaire de l’habile Alain Couétil, Melchief monte actuellement en puissance après avoir observé une période de repos. C’est notre préféré !

En effet, Melchief (2- A. Poirier) va s’élancer avec les plus hautes ambitions ce dimanche. Outre le fait de défendre les intérêts d’un entraînement adroit, ce hongre de 6 ans revient gentiment à son top niveau après une petite interruption de carrière, comme l’atteste sa récente cinquième place obtenue dans un événement de référence à Compiègne. Son mentor nous a confié : « Melchief a couru convenablement à Compiègne, mais le terrain n’était pas assez lourd pour lui. Depuis, les pistes se sont bien assouplies et il devrait avoir son terrain normalement, sur un parcours qu’il affectionne. Le cheval est bien et il devrait bien se comporter. »

Pour le contrer, on peut penser à Côte d’Azur (8- R. Schmidlin), une représentante de l’écurie Centrale qui avait terminé tout près de lui, le 27 septembre dernier, avant de confirmer sa grande forme à l’occasion du Prix Prince d’Ecouen, ici-même. L’éclectique Bergerac (11- K. Nabet) vient d’aligner trois succès d’affilée, dont un récent quinté disputé sur les gros obstacles d’Auteuil. Sa valeur handicap sur les « balais » reste acceptable. Son entraîneur, Mikaël Mescam, tente le coup avec des ambitions justifiées : « Bergerac a été fortement pénalisé, donc je le change de spécialité, d’autant que, sur les gros obstacles, les engagements allaient être sur des longues distances, pas à son avantage. Il va être bien sur 3.600 mètres et est aussi efficace en haies qu’en steeple… »

Aston Martin Racing Équipe Sweatshirt 2018,

Avec 62 kilos sur le dos et une condition physique au beau fixe, Santana du Berlais (16- L. Philipperon) représente un outsider séduisant, tandis que sa compagne de boxes Vendelogne (13- D. Ubeda), irrésistible à l’heure actuelle, comptera également des partisans. Dottore (9- M. Regairaz) n’a pas encore connu la défaite cette année (3 sur 3), mais change ici de spécialité. Il sera ensuite retenu devant le rentrant de classe Cayo de Pail (10- J. Nattiez), doté de sérieuses références à ce niveau de la compétition, et Rasango (3- D. Mescam), dont l’ultime prestation n’est pas à prendre au pied de la lettre.

Source : paris-turf.com

Lien Permanent pour cet article : http://ponyturf.free.fr/index.php/2018/11/02/quinte-du-dimanche-4-novembre-2018-melchief-arrive-au-top/

Bienvenue sur PonyTurf,

Retrouver chaque jour les pronostics du Quinté, grâce à notre analyse mathématique, statistique, méthodologique ou encore de coup de cœur : le Turf 2.0 ! Mais aussi des astuces et méthodes simples, pour gagner aux courses de chevaux !

L'équipe PonyTurf

« Jouer comporte des risques : dépendance, isolement... Appelez le 09 74 75 13 13 »

novembre 2018
L M M J V S D
« Oct    
  1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30  
Mini-chaps Bizet Cuir Marron foncé XS Wide,

© 2012-2018 PonyTurf, est un site d'informations et de conseils sur les courses hippiques, mais en aucun cas un site de jeux d'argent ou de paris.

Made with by Graphene Themes.

Le site PonyTurf est financé par la publicité, celle-ci permet de maintenir un site gratuit
pour ses utilisateurs plutôt que de leur demander de payer un abonnement. Seule une inscription est requise.
home